Talos Island

En ce temps-là, il y avait des géants...


 Il se faisait appeler Talos, mais les journaux lui préféraient le titre plus approprié de "Titan terrifiant". Mesurant près de 100 mètres de haut, Talos était l'incarnation titanesque de l'héroïsme et il combattit vaillamment pour la défense de Paragon City. Dans les années 50 et 60, il fut de tous les défis et affronta de monstrueuses créatures géantes. Il devint la nouvelle coqueluche de la ville et son champion. Pourtant, sa véritable identité restait entourée d'un mystère.

Plus surprenant encore, il était capable de disparaître après la bataille. Les journalistes, les historiens et les érudits n'avaient pas le moindre indice sur l'origine de ce héros énigmatique en dehors de ses mystérieuses déclarations : "Depuis des millénaires, je suis le protecteur de l'humanité". Leur seule certitude au sujet de Talos était son lien quasi-mystique avec un jeune garçon, Michael McVey. Dès qu'il était en danger, Talos arrivait pour le sauver.

Dans l'ultime bataille contre Chimère, son ennemi de toujours, Talos et la bête se battirent sous les eaux de la baie. Le combat fit rage, faisant trembler les fondations de Paragon City et ouvrant une gigantesque brèche au fond de l'océan. La lave en fusion jaillit vers la surface pour former l'île qui porte aujourd'hui le nom de Talos Island. On dit que Talos et Chimère restent figés à jamais dans le combat, prisonniers de la pierre.

Bien des années plus tard, l'héroïsme de Talos a fini par tomber dans l'oubli pour entrer dans la légende urbaine. Malgré les innombrables articles, photographies et films relatant les exploits du "Titan terrifiant", les habitants de Paragon City ont relégué Talos dans les oubliettes du folklore.

C'est pendant les années 80 que les promoteurs immobiliers, alléchés par l'appât du gain, comprirent le potentiel financier d'une île aussi proche de Paragon City. C'est ainsi que débuta le développement immobilier effréné de Talos Island. En quelques mois, l'île autrefois déserte fut envahie de chantiers. Pour en faire la publicité, les magnats de l'immobilier se mirent même d'accord pour lui donner le nom du géant mythique. Un bienfaiteur anonyme fit don de l'immense statue qui surplombe aujourd'hui l'île.

Talos Island abrite aujourd'hui de nombreuses sociétés d'investissement ou de hautes technologies et c'est un marché immobilier de premier choix. Fait étonnant, les envahisseurs n'attaquèrent jamais cette zone pendant la guerre des Riktis. De nombreuses superstitions ont donc fleuri au sujet de l'île, certains croyant même que la statue de Talos lui porte chance, ce qui ne fait que faire flamber les prix de l'immobilier dans le secteur.

 Pour vos loisirs, vous trouverez sur l'île une promenade en bois pittoresque portant le nom d'un ancien maire de Paragon City, Michael Rabinowitz alias Spanky. Au début du 20ème siècle, il mena la ville d'une main de fer pendant près de trente ans. Complotant dans l'ombre, il décida du sort de toute une génération de politiciens et d'hommes d'affaires. Son administration avait beau avoir la main lourde et être totalement corrompue, Paragon City prospérait sous son contrôle. Aujourd'hui, si le souvenir de Talos n'est plus qu'un mythe, Spanky Rabinowitz a été élevé au rang de truand 'sympathique' par le public.

Actuellement, cette île autrefois paisible est devenue le champ de bataille de deux bandes rivales. Les Guerriers la revendiquent comme étant leur terrain de jeu privé, mais doivent affronter un gang arrivé récemment dans le secteur, le Tsoo. Ce n'est pas seulement le marché immobilier qui est en jeu : les Guerriers contrôlent l'importation d'un grand nombre de reliques mystiques mineures et le Tsoo, un gang qui verse dans la magie, aimerait beaucoup avoir sa part du gâteau. Ce conflit dont l'escalade est évidente représente désormais une menace majeure non seulement pour Talos Island, mais aussi pour Paragon City. Nous avons désespérément besoin de super-héros pour mettre fin à ce bain de sang et à cette destruction... Talos veille. Serez-vous à la hauteur ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de City of Heroes ?

248 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (306 évaluations | 16 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu