La folie de Crey

Au début des années 1900, Paragon City a connu une ère d'industrialisation intense. Rapidement, les entreprises achetèrent les terrains proches du port de Paragon City, transformant des quartiers autrefois agréables en un véritable océan d'entrepôts, usines, ateliers et manufactures. Des centaines de cheminées vomissaient continuellement une épaisse fumée noire et toxique. Ensuite, les ingénieurs détournèrent les rivières pour bâtir des canaux et y déverser des tonnes de déchets industriels. Les habitants de Paragon surnommaient ce quartier 'Venise', à cause de ces canaux omniprésents.

Crey's FollyDans les années 40 et 50, l'environnement devint un enjeu majeur et la zone fut réhabilitée. Progressivement, les nouvelles technologies permirent aux entreprises d'adapter leurs méthodes de production et de réduire le niveau de pollution dans la zone. Certes, elle ne pourrait jamais redevenir une zone de résidence pour les familles, mais la menace de santé publique était écartée. Le fait de travailler à 'Venise' n'était plus synonyme d'un travail sinistre dans des conditions inhumaines. En fait, ce quartier devint un exemple pour le mouvement environnementaliste des années 70 : c'était la preuve que le profit pouvait aller de pair avec le respect de l'environnement.

Crey's FollyTout a changé avec la guerre des Riktis. La première cible visée par les envahisseurs extraterrestres fut une usine Crey installée dans ce quartier. L'explosion dévasta les laboratoires Crey en répandant une étrange substance qui empoisonna tout le secteur. Il y flotte partout aujourd'hui une épaisse brume verte. Les eaux jadis claires qui firent la réputation du quartier ne sont plus qu'une boue saumâtre. Ce quartier fut rapidement déserté pendant la guerre et n'a plus aucune importance stratégique.

Crey's FollyMalheureusement, certains super-vilains apprécient les ruines et ont décidé d'y élire domicile. Le Freakshow s'en est approprié une partie pour y créer une société à son image corrompue, la baptisant 'Carnival Town', véritable asile de fous pour n'importe quelle personne sensée. Le chaos, le meurtre et les pires sévices y sont le lot quotidien. Mais le Freakshow n'est pas seul... D'étranges créatures rôdent dans l'ombre et attaquent tous les intrus. Certains héros intrépides les ont décrit comme étant faite de roche ou de plantes, mais personne n'a jamais réussi à les identifier et à connaître leurs intentions. Crey Industries, malgré toutes les mises en garde, a envoyé plusieurs équipes dans le secteur. Elles sont chargées d'enquêter sur leur ancien laboratoire, mais n'ont donné aucune nouvelle sur leurs découvertes.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de City of Heroes ?

248 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (306 évaluations | 16 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu