City of Villains : Présentation de la zone "Baie sanglante"

La présentation officielle des différentes zones de City of Villains continue avec la Baie Sanglante. Cette zone est le théâtre des affrontement PvP entre City of Villains et City of Heroes.

Une pluie de météorites qui s’abat sur Baie Sanglante, d’étranges créatures apparaissant soudainement...Baie Sanglante est le théâtre d’un spectacle bien singulier, et terrifiant.

image

Située juste en retrait du continent entre Paragon City et les Insoumises, Baie Sanglante a pendant longtemps été une zone de transit pour le commerce maritime. Originellement une enclave prospère pour les esclavagistes et les vils marchands, l’avarice, la subjugation et les conflits dominent l’histoire de Bloody Bay. Installée sous le nom d’OceanView en 1801, cette île était autrefois une place de choix pour préparer les esclaves à la vente. Alors que les esclaves bien portants étaient lavés, nourris et envoyés aux Amériques, les infirmes étaient abandonnés, forcés de se retirer dans la périphérie de l’île comme des réfugiés sans-abri. Souvent seuls et souffrants, peu de ces âmes délaissées survécurent. Finalement, croulant sous le nombre de cadavres de leurs semblables, les survivants décidèrent d’enterrer leurs morts dans les forêts du nord.

Durant 16 années, les marchands d’Oceanview prospérèrent, ne faisant face à aucune réelle compétition dans leur commerce corrompu. Puis, en 1817, arrachés à leur famille, traités comme du bétail, et souvent laissés pour mort, un petit groupe d’esclaves se rebella contre ses ravisseurs. S’élevant contre le traitement inhumain auquel ils étaient sujets, les esclaves assaillirent les habitants d’Oceanview. Dans un combat fort en rebondissements, les esclaves semblaient sûr le point de l’emporter lorsque les marins se déversèrent hors de leurs bateaux et renversèrent l’équilibre de la bataille. Equipés d’un armement supérieur, les marins acculèrent les esclaves au bout des docks et les massacrèrent, animés d’une jubilation barbare. Tant de sang fut versé ce jour là que le lagon tout entier devînt rouge, lui donnant ainsi son macabre sobriquet de Baie Sanglante.

image

Après la boucherie, les esclavagistes restèrent au pouvoir jusqu’à la fin de la Guerre Civile Américaine. Après la guerre, beaucoup d’esclaves affranchis retournèrent dans l’île, cherchant des membres de leur famille qui avaient été abandonnés. Cet influx de nouveaux habitants changea le visage de l’île, qui était resté un source d’approvisionnement pour les marchands. S’ouvrant à de nouveaux commerces et opportunités touristiques, l’île se développa en un centre économique à succès. Au cours des 100 années suivantes, l’économie prospéra, supportée par un commerce de proximité aussi bien qu’une industrie de tourisme dernier cri, avec des lieux de séjour et des casinos.

En l’honneur de ces sombres jours, les gens de Baie Sanglante gardèrent la tradition d’enterrer leurs morts dans les forêts protégées du Nord. Les bois obscurs, touffus, couvrant ce vaste cimetière anonyme étaient réputés pour puiser une énergie surnaturelle des corps de toutes ces générations de morts tourmentés.

L’île resta un centre économique important même après que Lord Recluse prît le contrôle des Insoumises. Bien qu’initialement il se soit emparé de la totalité de Baie Sanglante, vers 1984, Lord Recluse décida qu’elle se trouvait trop près de Paragon City à son goût. Espérant rester hors de portée des héros de Paragon, Recluse vendit l’île à un super vilain du nom de Malocchio. Bien que l’on ne connaisse que très peu de choses concernant Malocchio, la croyance veut qu’il fût un pion de Lord Recluse. Malocchio fut emmené en prison par les héros peu de temps après avoir acheté Baie Sanglante, et son arrestation laissa l’île dans un vide juridique.

Baie Sanglante resta sans propriétaire pendant 5 ans, puisque les tentatives pour en reprendre le contrôle avaient avorté à cause de la pluie de météo de 1989. Ce fut par une longue soirée d’été que le désastre s’abattît. Depuis les plages jusqu’en haut des immeubles, les touristes et les indigènes étaient en admiration devant l’éclatante lumière qui était soudainement apparue dans le ciel. Ce n’est que trop tard qu’ils réalisèrent ce qui se passait.

image

Les uns après les autres, les météorites brûlantes s’écrasèrent sur la terre, faisant trembler toute l’île. Terrifiés par les secousses et la destruction généralisée, les gens s’enfuirent. Ceux qui avaient de l’argent furent évacués par la mer ou les airs, mais, une fois encore, les plus démunis furent abandonnés à leur destin. Le peu qui survécurent l’impact initial souffrirent de sévères empoisonnements dû aux radiations. L’île toute entière fut rendue inhabitable pour le genre humain. Tous les êtres vivants désertèrent l’endroit, bien que d’étranges créatures, aperçues depuis les bateaux qui s ‘éloignaient, s’attardèrent près des météorites toujours brillantes.

Incapables d’expliquer l’empoisonnement par les radiations, les médias titrèrent : « Baie Sanglante, un terrible accident nucléaire ». La plupart acceptèrent cette explication. Lord Recluse suspecta un bien plus grand danger et, espérant utiliser ces êtres étranges à ses fins, envoya quelques sondes pour enquêter. Après confirmation de ses soupçons concernant les pouvoirs des météorites, Recluse et Arachnos se préparèrent à d’infiltrer l’île.

Vers 1995, le niveau des radiations était suffisamment bas pour que Recluse se décide à envoyer une équipe d’ingénieurs et de scientifiques dans Baie Sanglante. Incapable de réclamer l’île comme sienne, il se contenta d’y installer une base protégée depuis laquelle il pourrait surveiller la zone, envoyant de temps en temps une équipe d’exploration. Après avoir perdu de nombreuses équipes d’expédition à cause des êtres étranges et brillants nommés « Shivans », Recluse ordonna la construction de Bases de Feu près des météorites afin de repousser ces créatures agressives.

image

Pendant qu’Arachnos établissait sa propre station de recherche, Longbow démontrait aussi un certain intérêt pour cette île surnaturelle, installant leur propre base au nord. Les groupes n’hésitent pas à s’affronter même sans provocations, ce qui a abouti à une impasse concernant les enquêtes sur les mystères de Baie Sanglante. Récemment, les citoyens de Paragon City et des Insoumises sont revenus à Bloody Bay, formant des bandes de gangsters, s’appropriant le peu de zones encore habitables et non envahies par les Shivans.

Les Shivans semblent être un peu plus qu’une simple gelée ectoplasmique animée par la destruction et la haine, et composée de résidus de terre, de débris et de cadavres. Le lien entre eux et les rocks extraterrestres qu’ils cherchent à protéger reste inconnu. Alors que les agents de Longbow et Arachnos continuent leurs enquêtes, il est devenu clair que ces météorites n’ont pas seulement changé la vie de cette île à jamais, mais semble aussi avoir eu d’étranges effets sur les héros et les vilains qui surveillent désormais Baie Sanglante.

Source : http://fr.cityofvillains.com/news/articles/79/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de City of Heroes ?

248 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (306 évaluations | 16 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu