City of Villains : Descriptif officiel de l'AT Brute

Après la description de chaque zones de City of Villains, NCsoft lève maintenant un peu plus le voile sur les nouveaux Archétypes qui fouleront les terres arides des Insoumises. On s'intéresse donc pour cette première partie à l'At Brute.

La Brute est un des nouveaux Archétype introduits dans City of Vilains. Voilà ce qu’on en dit.

Les Brutes vivent pour se battre et se délectent du combat au corps à corps. Une puissance d’attaque infligeant d’importants dégâts associée à une défense impressionnante font de la Brute un adversaire de taille. Les batailles qui s’éternisent mettent la Brute en colère, et plus la colère monte, plus ses attaques sont dévastatrices. Son point faible est son manque d’attaques à distance, ce qui la rend vulnérable à certaines tactiques si ses alliés ne peuvent la couvrir.

Berserker AT Walkthrough


Points de VIE : Haut

Dégâts : Haut

Rôle : Mêlée

Spécialisation Principale : Mêlée

Spécialisation Secondaire : Défense

Les Brutes vivent pour se battre et se délectent du combat au corps à corps. Une puissance d’attaque infligeant d’importants dégâts associée à une défense impressionnante font de la Brute un adversaire de taille. Les batailles qui s’éternisent mettent la Brute en colère, et plus la colère monte, plus ses attaques sont dévastatrices. Son point faible est son manque d’attaques à distance, ce qui la rend vulnérable à certaines tactiques si ses alliés ne peuvent la couvrir.


Les Brutes des Insoumises

Le Scorpion Noir

Connu pour son incroyable force et son utilisation mortelle des poisons, Scorpion Noir est légendaire pour sa brutalité. Jadis mercenaire sans pitié, Ernesto Rodriguez devint le Scorpion Noir après avoir revêtu la combinaison biomécanique construite par l’irresponsable mais néanmoins brillant Dr. Bowen. Lors d’une mission qui tourna mal, Ernesto découvrit que le Dr. Bowen travaillait sur cette tristement célèbre armure. Rodriguez tortura le scientifique afin d’apprendre les secrets de l’armure, puis le tua. Ayant arraché la plupart des informations sur son fonctionnement, Rodriguez se transforma en Scorpion Noir. Son seul véritable objectif est d’améliorer sans cesse son armure, gagnant de plus en plus de pouvoirs en utilisant la technologie, cherchant à devenir une Brute invincible. Bien que peu d’agents d’Arachnos lui fassent confiance, la soif débridée du Scorpion Noir pour le pouvoir fait de lui un combattant impitoyable. Couplée à sa petite intelligence, cet appétit fait de lui un parfait servant pour Lord Recluse.


Bogoss

Piégé derrière un bâtiment lors de la mission qui coûta la vie à Ghost Widow, cet homme, autrefois connu sous le nom de Paul Marino, survécut en se nourrissant de rats et en buvant l’eau des égouts pendant plusieurs jours. A mesure que l’eau contaminée s’immisçait en lui, il commença à se transformer lentement. L’esprit de Ghost Widow fut sa seule compagnie lorsqu’il subît cette affreuse transformation depuis Homme jusqu’à Brute. Désormais guidé par une puissante combinaison de peur, haine, trahison, désir et culpabilité, Bogoss remplit le rôle de Caporal exécuteur de Ghost Widow à laquelle il est dévoué corps et âme. Ses puissantes attaques sont mortelles, et peu osent se confronter à lui dans sa mission de protection de la femme qu’il sert fidèlement.


L’Oborotaen

Né dans le grand domaine de sa famille situé dans la campagne Russe, le premier souvenir de Karl Volishkav est une attaque de loup. C’était par un vif jour d’automne sur le déclin que la vivace Nina Volishkav décida d’enrober son nouveau né, Karl, dans ses fourrures pour faire une petite ballade le long du jardin. Elle poussait le landau à travers les arbres désolés, lorsque se fit entendre le hurlement perçant d’un loup solitaire. Nina prit le petit dans ses bras et tenta de s’enfuir, mais en vain. Bien qu’il était à peine âgé d’un an, les sons angoissants de l’attaque du loup et les cris d’agonie de sa mère restèrent à jamais ancrés dans son esprit.

Karl resta sans défense mais sain et sauf dans le sang qui tâchait la neige jusqu’au petit matin. A l’aube, son père découvrit l’effrayante scène. Après avoir cherché toute la nuit sa femme et son fils, le Baron Volishkav était incapable de supporter la vue de sa femme mutilée. Dans son trauma s’insinua la folie et le Baron se convainquit que c’était en fait son fils qui avait tué sa tendre Nina. D’après un légende locale, un Oborotaen chassait dans les forêts, tuant les femmes et les enfants innocents lorsqu’ils voyageaient entre les villages. Mi homme, mi loup, l’Oborotaen était redouté par les villageois qui ne voyageaient que rarement seuls.

Pendant l’année qui suivit, le Baron devint de plus en plus persuadé que son fils était un Oborotaen et, un soir, la nounou de Karl trouva le Baron penché son berceau avec un couteau. Le jour suivant, il fut envoyé vivre auprès de son oncle Victor dans Paragon City. Ayant accès à la fortune de sa famille, Karl fut envoyé dans les meilleures écoles et fut élevé par un oncle aimant, passant sur tous les caprices d’une jeunesse privée de l’amour d’une mère. Beau, avec les yeux bleus pétillants et un sourire doux, Karl était réputé comme réservé, poli et plutôt timide. Il excellait à l’école et finalement s’inscrivit à Oxford pour suivre des études d’ingénierie en génétique et biologie des cellules souche.

Bien qu’étant extérieurement un homme calme et gentil, Karl se battait contre une haine farouche de lui-même, certain d’être responsable de la mort de sa mère. Peut-être avait-il hérité de l’instabilité mentale de son père, car Karl était convaincu que l’esprit du loup était entré dans son corps la nuit de l’attaque. Il commença à chercher un moyen d’opérer une transformation physique en homme loup. S’appuyant sur ses expériences avec les cellules souche ayant données naissance à des créatures chimériques, Karl finit par travailler avec le fameux Docteur Leonard Bowen. Le Dr. Bowen travaillait sur les moyens de combiner l’humain avec l’animal à travers l’utilisation d’une combinaison biomécanique. Finalement connu pour avoir créer l’armure portée par le Scorpion Noir, le Dr. Bowen au destin funeste, mit sur pied un laboratoire secret où Karl l’aida à mettre au point un sérum qui encourageait la fusion entre les systèmes cellulaires de l’homme et de l’animal. Un des intéressants effets secondaires de ce sérum était la capacité d’exploiter la furie instinctive de l’animal, conduisant les sujets de test humain à adopter un comportement enragé et agressif.

En dépit des effets secondaires potentiellement dangereux, Karl passa des semaines à développer une formule spécifique afin de remplir sa destinée totémique. Finalement, ayant perfectionné la formule, Karl se retira dans la maison de son oncle et injecta le sérum à base de loup dans son propre bras. S’attendant à une épiphanie de joie, se voyant réunifié avec l’animal dont il pensait avoir partagé un pacte de sang, Karl fut horrifié par la rage et la colère qui s’insinua en lui. Chaque parcelles de rage intérieure, d’insécurité et de haine envers lui-même furent canalisées à travers ces désirs inhumains qui balayaient son corps tremblant. Se sentant peu à peu investi d’une force tout en subissant une douleur intense et anormale ainsi que des montées violentes, il s’écroula sur le sol.

Karl se réveilla plusieurs heurs plus tard, trouvant la police penchée sur lui. Emmené de force et menotté, il vit son oncle mort sur le sol à ses côtés. Sans la tenue vestimentaire du vieil homme, il aurait été incapable de le reconnaître. En baissant le regard sur lui, Karl vit son corps métamorphosé et couvert du sang de son oncle, et réalisa qu’il avait enfin rempli sa destinée de devenir un véritable Oborotaen. Désormais mi homme, mi loup, l’Oborotaen enrage contre sa détention dans la Zig, comme un animal qui accumule une haine envers ceux qui l’ont enfermé.

ORIGINE

L’Oborotaen a gagné son pouvoir à travers la Science. Le sérum génétique du Dr. Bowen a provoqué sa transformation en homme loup.


SPÉCIALISATION PRINCIPALE

Une fois la transformation en homme loup complète, l’Oborotaen est investi de Force surhumaine. . Cela permet à la Brute d’utiliser son pouvoir pour repousser les ennemis pendant qu’il cause des dégâts massifs


SPÉCIALISATION SECONDAIRE

Avec sa force accrue vient Invulnérabilité, lui accordant la capacité de résister aux dégâts et autres effets négatifs, le rendant finalement quasiment impossible à arrêter.


SÉLECTION de l’AVATAR

Bien que grand pour un homme, L’Oborotaen ne tire pas son incroyable pouvoir de sa taille mais de l’altération de sa structure génétique.


CRÉATION du COSTUME

Le sérum que Karl s’est injecté dans le sang a dramatiquement altéré son aspect, infusant des cellules de loup dans cette coquille autrefois humaine. Les résultats inclurent un dramatique changement dans l’apparence physique, comme une tête de loup, la naissance d’une fourrure de loup sur le corps et un changement de structure du squelette. Pour cette raison, son costume se concentre sur les options de costumes monstrueux afin de créer une apparence de loup.


ÉVASION

Incertain du vrai potentiel de ses nouveaux pouvoirs, L’Oborotaen s’aventure dans les Insoumises afin de rencontrer Kalinda. Après s’être échappé de la Zig, la créature qui fut jadis connue sous le nom de Karl Volishkav est prête à déchaîner une vie de frustrations sur ceux dont il pense être le prédateur naturel, les êtres humains. En montant les échelons d’Arachnos, il cherche le pouvoir afin qu’il puisse accomplir pleinement sa destinée d’Oborotaen.

Source : http://fr.cityofvillains.com/news/articles/81/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de City of Heroes ?

248 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (306 évaluations | 16 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu