L’Attaque de Statesman

Statesman

L’Attaque de Statesman

Par Jackson Turner

Paragon City, Rhode Island, 27 Octobre – L’horizon était illuminé de nombreux éclairs menaçants et l’on pouvait entendre de lointains échos du tonnerre, la nuit dernière le long des côtes de Paragon City. Tôt ce matin, Manticore publia une brève note destinée à la Phalange de la Liberté, expliquant que ces évènements résultaient d’un conflit dans les Insoumises.

Les premiers rapports sont encore imprécis, mais le conflit semble avoir commencé aux alentours de 20 heures et duré plusieurs heures. Les dernières explosions eurent lieu aux alentours de minuit.

L’hôpital de Siren’s Call fut spécialement réquisitionné par la division Freedom Corps de l’Arc. Des sources internes nous ont rapporté que l’hôpital a fonctionné à pleine capacité toute la nuit, le personnel médical travaillant dur pour limiter les pertes de l’Arc. Le conseiller municipal de Siren’s Call a rédigé un petit discours félicitant les chirurgiens, infirmières et les auxiliaires médical.
« Siren’s Call est fière d’avoir servi de point de départ à l’Attaque de Statesman, et notre équipe a fait des efforts considérables afin de soutenir la progression des héros. Qu’importe ce que l’on en dira, les hommes et les femmes qui ont aidé n’auraient pu accomplir un meilleur travail. »

A midi, Statesman a rencontré les journalistes pour une brève conférence de presse. Il expliqua que l’assaut de la nuit dernière était une initiative de la Phalange de la Liberté, assistée par les agents de l’Arc. Statesman ajouta que les criminels étaient en train de se rassembler dans les Insoumises, et qu’une démonstration de force était nécessaire afin d‘effrayer cette vilenie grandissante.
image

Un journaliste du Paragon Tattler demanda si l’attaque devait être considérée comme un échec.

Statesman répondit : « Absolument pas. Il est vrai que les défenses de Lord Recluse furent bien plus coriaces que ce à quoi nous nous attendions. Les rivages grouillaient de cruels acolytes et les cieux pullulaient de formes sinistres. Mais les forces combinées de la Phalange de la Liberté et de l’Arc secouèrent violemment les Insoumises. L’Attaque peut être considérée comme un succès en ce que nous avons amené la bataille au sein même de l’obscurité. Nous leurs avons montré que les super-héros et super-héroïnes de Paragon City ont décidé de ne pas attendre sans rien faire que les vils assassins d’Arachnos attaquent en premier. »

« Nous préparons déjà une autre opération dans la continuité de cette première vague. Quand nos plans d’attaque seront finalisés, nous ferons alors appel à tous les héros de Paragon City. Les braves héros de notre chère ville ont fait front commun pendant et après la Guerre des Rikti et cette nouvelle menace n’en est pas moins dangereuse. Je sais qu’ils se lèveront et combattront de nouveau ensemble et avec nous lorsque nous aurons besoin d’eux. »

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de City of Heroes ?

248 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (306 évaluations | 16 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu